A propos des masques…

Illustration picture shows mouth masks at a pharmacy in Helecine, Wednesday 29 January 2020. Several pharmacies in Belgium report that they don't have mouth masks anymore because of the large demand by Asian people who buy them to send to relatives in Asia, in the fear surrounding the outbreak of the Corona-virus in China. Over 6,000 people have been reported to be infected. BELGA PHOTO ERIC LALMAND

À chaque jour ses avancées et découvertes sur le monde de la pandémie à COVID-19…

Aujourd’hui, le manque cruel de masques pour le personnel soignant des hôpitaux et des infirmiers à domicile me pousse à réagir.

Pour rappel :

Les masques spéciaux, filtrants, de type FFP2, ont pour but de protéger les risques de transmission d’infections lors de contacts rapprochés, à moins d’un mètre des personnes malades.

Actuellement, le personnel soignant le plus à risque (infirmiers, urgentistes, réanimateurs, …) en a réellement besoin. Ils sont au quotidien au contact de ce bien trop célèbre coronavirus, et risquent :

  • De devenir ce que l’on appelle un « porteur sain » et de transmettre le coronavirus à tous les patients qu’il croisera
  • De développer des symptômes, d’être au mieux écarté, au pire en réanimation, avec pour conséquence PLUS DE PERSONNEL SOIGNANT pour VOUS soigner.

Ils ont besoin de ces masques! #donnezleurdesmasques #rendezleurlesmasques

Si vous en avez un stock chez vous, s’il vous plaît, faites-les parvenir rapidement à ceux qui vont en avoir besoin.

 

Alors, comment les gens moins exposés vont-ils faire ?

                 –> Tout d’abord en continuant les mesures générales :

  • Restez à la maison #stayathome
  • Gardez-vos distances #onsembrasseraplustard #enattendantleretourdeletreinte
  • Lavez-vous les mains régulièrement
  • Evitez les contacts si vous êtes malade
  • Evitez les contacts si vous n’êtes pas malade

 

                  –> Ensuite, quel masque porter pour se protéger si l’on n’est pas personnel soignant à haut risque ?

Porter un masque, même si ce n’est pas un masque filtrant type FFP2 ou 3, reste très utile. Cela permettra de diminuer les risques de transmission et de contamination.

Vous voulez fabriquer vos propres masques buccaux ?

Tenez compte de ces consignes, transmises par le SPF santé publique :

  • Prévoyez le fait de plusieurs couches
  • Assurez-vous que le masque buccal sera bien ajusté autour du nez et du menton, vous devez respirer, tant par la bouche que par le nez, à travers le masque buccal.
  • Les essuies de cuisine offrent une meilleure protection que certains tissus en coton.
  • La soie et les tissus synthétiques protègent moins bien.
  • Des couches de tissu très épaisses rendent la respiration plus difficile et sont désagréables à porter longtemps. Evitez les masques épais qui vous font transpirer davantage, vous démangent car ils vous feront toucher (inconsciemment) votre visage.
  • Utiliser des matériaux filtrants tels que le sac d’un aspirateur est une bonne idée. Il faut alors faire un masque qui fonctionne « comme une taie d’oreiller ». En bas, il y a une ouverture avec une couverture. Dans cette ouverture, un filtre remplaçable peut être glissé de manière à être bien maintenu en place.

 

Il est essentiel de laver régulièrement ces masques à la machine à haute température. (enlevez et remplacez le filtre évidemment 😊)

Changez régulièrement de masque.

Lavez le masque après chaque utilisation à la machine (programme haute température).

 

Le SPF propose un patron pour faire vos masques

Chers couturiers, chères couturières, pensez aux infirmiers du domicile qui n’ont pas assez de masque, pensez aux patients et aux familles, la solution parfaite n’existe pas mais nous allons tenter un tour de force quand même #onnevapasselaisserdémonter

Merci, Merci, Merci !<3

Protégez-vous, et protégez les autres!

#donnezleurdesmasques #rendezleurlesmasques #onsembrasseraplustard #stayathome #enattendantleretourdeletreinte #onnevapasselaisserdemonter #prenezsoindevous #prenezsoindesautres

Source: spf santé publique

Partagez cet article

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on print
Print
Share on email
Email